Nerveux est le système

Par

Samantha Bissonnette
Nada Mansour
Roxanne Piché
Pierre-Alexis Pozzar
Cassandra Vallières

Cette situation d’apprentissage visera à développer des méthodes de travail efficaces (compétence transversale 5, PFÉQ chapitre 3, p.14) et une communication utilisant un langage scientifique (compétence disciplinaire 3, PFÉQ chapitre 6, p.20). En effet, les élèves auront pour mission d’utiliser un cas réel de leur choix afin de présenter une réaction utilisant le système nerveux parmi celles-ci : réflexe, mouvement ou sens. Même si la réaction est pigée par l’équipe, et du même coup, imposée, les élèves ont tout de même beaucoup de choix à faire quant à la manière de présenter les résultats de leur recherche, ainsi que la démarche qu’ils vont utiliser pour y arriver. Afin de permettre aux élèves de développer des méthodes de travail efficaces (PFÉQ chapitre 3, p.14), chaque équipe devra présenter à l’enseignant au début du projet la planification qu’ils ont l’intention de suivre, mais qui pourra évidemment être révisée en cours de route. Finalement, la compétence 3 sera évaluée lors des présentations orales.

Le reste de la situation d’apprentissage permettra aux élèves de mieux comprendre les effets des drogues sur le système nerveux et la manière dont certaines maladies l’affectent. Ainsi, elle est contextualisée dans le domaine général de formation « Santé et bien-être » (PFÉQ chapitre 2, p.5). En effet, la conscientisation de l’impact des drogues sur la santé, ainsi que la compréhension du fonctionnement de certaines maladies, amène les élèves à prendre conscience « des conséquences de ses choix personnels sur sa santé » (PFÉQ chapitre 2, p.6). La matière présentée durant la situation d’apprentissage étant le système nerveux, il est facile de faire des liens avec l’utilisation de drogues.

Cette situation d’apprentissage dure 9 périodes qui se divisent comme suit :

Au premier cours, les élèves devront réaliser six expériences touchant les sens, les mouvements et les réflexes (voir le déroulement détaillé du cours 1, p.16). Durant la deuxième période, l’enseignant fera un retour sur les expériences du corps précédent et la matière du système nerveux central sera entamée (voir le déroulement détaillé du cours 2, p.17). C’est aussi lors de ce cours que la mise en contexte sera présentée aux élèves. Le cours suivant, l’enseignant continuera la matière en abordant le système nerveux périphérique et procèdera à la pige du sujet pour la présentation finale (voir le déroulement détaillé du cours 3, p.19). C’est durant le quatrième cours que les élèves commenceront à travailler sur le projet final, ils devront aussi compléter un journal de bord (voir le déroulement détaillé du cours 4, p.21). Le cinquième cours est le dernier cours magistral, c’est durant ce cours que la matière concernant les récepteurs sera couverte (voir le déroulement détaillé du cours 5, p.22). Pendant la première moitié du sixième cours, les élèves visionneront des vidéos portant sur l’effet qu’ont les drogues sur le système nerveux ainsi que des vidéos sur les maladies touchant le système nerveux. La deuxième moitié de ce cours sera consacrée au travail sur le projet (voir le déroulement détaillé du cours 6, p.24). La septième période est la dernière période consacrée au travail sur le projet (voir le déroulement détaillé du cours 7, p.25). Finalement, les deux dernières périodes sont les périodes durant lesquelles les élèves présenteront (voir le déroulement détaillé des cours 8 et 9, p.26 et p.27).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *