La construction d’un pont

Par

Rakia Ammar
Assia Kasdarli
Beya Mansouri
Faiza Sadoun

Le ministère des Transports du Québec a émis en juillet l’appel de propositions pour la conception, la construction et le financement d’un pont sur la rivière des prairies.

Pour ce faire, les ingénieurs en herbe doivent choisir un type de pont qu’ils pensent être le plus approprié parmi 3 choix de ponts : pont suspendu, pont en arc et pont à treillis (voir annexe 2). Le cahier de charges émis en annexe 1 permet d’élaborer des contraintes de notre situation.

Le sujet de la situation d’apprentissage dépend de quatre contraintes pigées. La première est que l’objet étudié doit être dans le domaine de la science et de la technologie et doit permettre de développer une compétence dans le domaine de l’univers social. Le thème qui regroupe ces deux domaines est « la construction d’un pont ». Les compétences imposées dans le domaine de la technologie concernent la compétence 2 à savoir : «Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques». Elle rentre dans le cadre de la composante « comprendre le fonctionnement d’objets techniques ». L’élève manifestera de la curiosité à l’égard de certains objets techniques afin de comprendre les composantes, il identifiera les matériaux et enfin réalisera des schémas de conception. Le thème doit aussi développer la compétence transversale 3 en technologie :
« Communiquer à l’aide de langages utilisés en science et technologie », il rentre dans le cadre de la composante : « Divulguer des savoirs ou des résultats scientifiques et technologiques » par le biais d’exposés oraux et des débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *