Laver, laver; la sale affaire

Par

Danielle Audy
Anne-Claire Morin
Robert Nahas
Philippe Savard

Nous connaissons tous des trucs de grand-mère, de vieilles recettes à base de substances courantes qui permettent de remplacer de coûteux produits commerciaux.

Ainsi, le vinaigre semblerait être un excellent nettoyant à vitres. Chaque québécois utilise en moyenne 22 kilogrammes de produits nettoyants ménagers, souvent toxiques, à tous les ans. Ceci n’est pas sans impact sur l’environnement ou sur notre santé. Le vinaigre pourrait-il être une alternative écologique et peu coûteuse à certains de ces produits commerciaux?

Le vinaigre est un acide faible. Pourtant, lorsqu’on regarde les ingrédients actifs d’autres nettoyants pour les vitres, on découvre que ces produits chimiques sont bien souvent des bases, comme l’ammoniac. Quelle différence y a-t-il entre les deux constituants chimiques? Lequel est le plus efficace pour nettoyer les vitres?

Votre mandat sera d’élaborer une campagne de type info-pub d’une durée de deux minutes pour le meilleur produit nettoyant pour les vitres (qu’il s’agisse du vinaigre, d’alcool de bois ou d’un autre produit plus commercial).

Pour vous aider à préparer cette info-pub, les huit à dix prochaines périodes de sciences seront consacrées à des activités diverses. Vous aurez l’occasion de vous familiariser avec plusieurs produits nettoyants et découvrirez les propriétés des acides et des bases à travers des activités d’exploration en laboratoire. Vous aurez également à faire une recherche sur fiche sur les acides et les bases ainsi que sur la nature des taches et les méthodes pour les extraire. Du temps en classe vous sera donné pour mener ces recherches et travailler en équipe sur votre production.

Vous serez plus particulièrement évalués, au cours de cette tâche, sur votre capacité à dégager les retombées de la science et de la technologie. Votre choix de produit à promouvoir devra donc se faire en fonction de quatre critères : l’impact de ce produit sur l’individu (simplifie-t-il votre vie en s’attaquant aux taches tenaces?), sur la société (est-il largement répandu?), sur l’environnement (cause-t-il des dommages à l’environnement?) et sur l’économie (sa fabrication fait-elle travailler des gens au Québec?). Vous aurez à justifier votre choix et votre argumentation devra s’appuyer sur les connaissances scientifiques que vous développerez sur les acides et les bases, ou sur les molécules, d’où l’importance de mener une bonne recherche sur fiche.

Souvenez-vous que votre démarche est aussi importante que le résultat de votre travail. Prenez donc soin de garder votre journal de bord propre et à portée de la main afin d’y noter de l’information, des idées, des commentaires constructifs sur le déroulement d’une activité, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *