Voyage au temps des moulins

Par

Wafa Kechad
Hugo G. Lapierre
Pierre-Luc Labelle

Dans l’idée d’appliquer les principes de la réforme, la mise en place de nouvelles situations d’apprentissage et d’évaluation (SAÉ) est nécessaire. En se conformant au principe qu’une bonne situation d’apprentissage doit être contextualisée, ouverte et intégratrice, nous avons élaboré un modèle dans le domaine de la science et technologie. Dans le cadre de notre cours de didactique des sciences, nous avons été contraints, dans notre SAÉ, à développer la compétence disciplinaire 1, qui est : chercher des réponses ou des solutions { des problèmes d’ordre scientifique ou technologique, pour un cours de technologie.

Dans cette situation, les élèves, en équipes, devront concevoir un système capable de lever une charge, joignant un moulin, un treuil et un système de poulies actionné par l’énergie éolienne. Dans la mise en situation, les étudiants sont localisés au moyen âge. Ils doivent se servir du vent comme énergie afin de faire tourner un moulin relié à un treuil, qui leur permettra de remonter de l’eau d’un puits. Ainsi, ils apprennent non seulement à utiliser des machines simples, mais comprennent aussi le principe de transformation d’énergie. Nous sommes donc aptes { intégrer différents concepts prescrits appartenant { l’univers technologique et les relier { l’univers de la Terre et espace. Ils devront démontrer une bonne compréhension des machines simples tout en faisant preuve d’imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *