Nouveau monde

Par

Daniel Rodriguez-Demers
Èveline Labrie
Louis-René Levac
Madeleine Lemieux
Simon Parent

Créer un pays. Bâtir un Nouveau Monde à son image à partir d’une seule
contrainte : un environnement climatique. « Nouveau Monde » se veut une situation d’apprentissage multidisciplinaire en plusieurs volets et intégrative du premier cycle secondaire. Elle invite l’élève, unifié à trois autres de ses pairs, à s’investir dans une aventure créative dans laquelle il devra naviguer à travers les univers de la science, du social et de l’entrepreneuriat.

Dès le départ et pendant huit périodes-cours, il devra participer à la création d’un nouveau pays, mission cruciale qui lui a été conférée par le Nouvel Ordre Mondial (NOM) dans le cadre d’une reconstruction postcatastrophique mondiale, et duquel il devra décrire le moindre détail morphologique tout en le situant géographiquement à l’aide des contraintes données par le NOM. Une modélisation lui sera aussi demandée. Il y insérera ensuite la vie sous toutes ses formes et devra en contrôler plusieurs variables tout en régissant les interactions. Enfin, sur invitation des nouvelles nations émergentes, il s’improvisera entrepreneur et exploitera de façon durable et équitable les ressources que lui offre son territoire.

« Nouveau Monde » rassemble, dans le cadre d’une même activité, des notions de biologie, de géographie physique et conventionnelle ainsi que d’économie. Au fil d’arrivée, après huit cours de labeur, chaque équipe devra vanter à la classe les mérites de son nouveau pays, et ce, dans une optique de développement durable et équitable.

Voici l’énumération des contraintes à respecter dans l’élaboration de cette situation d’apprentissage :
– traite du domaine des sciences principalement;
– doit développer la compétence 2 du programme de formation en science et
technologie « Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques »;
– doit développer aussi une compétence dans le domaine de l’univers social; – doit s’inscrire dans le DGF « orientation et entrepreneuriat ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *