Faites peau neuve

Par

Frédéric Charest
Gabriel Côté
Vincent Fournier
Catherine Rousseau-Gagnon

Le projet s’adresse aux jeunes du 2e cycle. Il s’agit d’une compétition selon laquelle les élèves devront imaginer, recycler, analyser et concevoir un objet avec une fonction autre que sa fonction primaire. En d’autres mots, l’élève choisira un objet chez lui qu’il pourra démonter à l’école dans le but de lui donner une nouvelle fonction. Il devra modifier la fonction primaire de l’objet et lui donner une seconde vie grâce à sa nouvelle fonction. La nouvelle fonction doit être dotée d’un mécanisme alimenté à l’électricité. Un exemple concret vous sera fourni en annexe A.

Des contraintes seront ajoutées dans le cahier de charge dans le but de baliser le projet. La situation d’apprentissage sera donc semi-ouverte pour l’étudiant, ce qui lui permettra de mener à bien son projet inventif. Du côté de l’enseignant, il lui sera plus aisé de faire un barème d’évaluation qui pourra rendre justice à tous les projets qui seront exposés dans la classe.

L’élève sera dans l’obligation de faire un plan de conception comprenant un schéma de principe et de construction. Ils devront aussi expliquer et analyser les fondements du mécanisme de leur objet (de la nouvelle fonction de leur objet évidemment). Ils devront donc comprendre l’essence même de leur conception avant d’entreprendre des démarches de création d’un prototype. Dans cette aventure, l’élève devra exercer son jugement critique (p. 10, CT, PFÉQ), comprendre les principes scientifiques liés à la problématique (p.18, S&T, PFÉQ), comprendre des principes technologiques liés à la problématique (p.18, S&T, PFÉQ) et construire son opinion sur la problématique (p.18, S&T, PFÉQ).

La SAÉ s’échelonnera sur neuf (9) périodes d’enseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *